Du côté de Homs

Portrait de guillaume.arlen@arte.tv
ARTE Creative
du_cote_de_homs_creative.jpg

En janvier 2014, Dominique Bons apprend la mort de son fils par SMS. Nicolas, 30 ans, est décédé "du côté de Homs" en Syrie dans un attentat-suicide. Depuis, cette "mère courage" de Toulouse mène un combat acharné contre l'embrigadement djihadiste en soutenant les familles concernées, et en rencontrant comme ici les élèves d'un institut musulman. Par-delà les clichés et les amalgames, elle dresse le portrait de son fils, un jeune converti à l'islam en quête d'idéal, et pose de bonnes questions dont beaucoup restent en suspens.

 

Commentaires (0)