Pr.Cyclope et les changements climatiques

Portrait de st-creative@arte.tv
ARTE Creative
Usine à Gaz

Connecté comme il est, Pr.Cyclope n’est pas passé à côté de la COP21. Il a vu les centaines de souliers place de la République, les embouteillages sur le périphérique et les gens râler dans le métro....

Pr.Cyclope a donc chaussé son monocle pour lire le 5ème rapport du GIEC sur les changements climatiques et leurs évolutions futures. Ce voyage dans le temps l’a bouleversé. Pour lui qui aime le soleil et la mer, le réchauffement des températures et la montée des eaux est une aubaine. Plus besoin d’acheter des bananes importées des Philippines si elles poussent dans le jardin toute l’année. Plus besoin non plus de faire des kilomètres si les vagues viennent lécher la murette du voisin. Au fond, dans chaque micro-particule de diesel, se cache peut-être du bon. Mais Pr.Cyclope s’est ensuite ravisé. Si des bananes poussent dans son jardin au mois de mai, à quelle époque les citrouilles sortiront-elles de terre ? Et s’il peut aller nager en allant sur le trottoir d’à côté, qu’adviendra le bungalow qu’il vient d'acquérir sur l’île de Ré ? 

Ces questions l’ont bien perturbé, au point d’en perdre le sommeil et une partie de ses amis les plus proches - mais  pas les plus concernés… Le climat, les rapports, la COP21, les querelles météorologiques : tout ça, en effet, parait bien compliqué quand on peut - non sans polluer ! - cliquez d'un doigt pour lire plein de nouvelles BD... 

Pour l’occasion, Pr.Cyclope a donc réuni la fine fleur de la météorologie : Fabien Vehlmann, Brüno, Cyril Pedrosa, Gwenn de Bonneval, Philippe Dupuy, Anouk Ricard, Alfred, Annaïg Plassard, Olivier Texier et Loïc Sechéresse. Et tout ce joli petit monde est dès maintenant.

 

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine