5MINUTES IN: Moscow

5 MINUTES : Un Métrowagonmasch avec YϕC à Moscou

Portrait de st-creative@arte.tv
ARTE Creative

Le métro de Moscou fait partie des réseaux ferroviaires souterrains qui comptent les tunnels les plus profonds au monde. Pour les adeptes de la très en vogue Urbex, ou exploration urbaine, il constitue un objectif de choix, mais aussi un formidable défi. Les installations semblables à des bunkers se trouvent à 80 mètres sous terre, leurs accès sont souvent soigneusement dissimulés. Seuls quelques rares Explorateurs Urbains et autres graffeurs savent comment atteindre ces tunnels à l’insu des services de sécurité et des ouvriers.

On n’accède aux niveaux les plus profonds, ceux où sont entreposées les rames, qu’après avoir franchi un dédale de tunnels, des catacombes et de lourdes portes métalliques. Seuls les graffeurs moscovites armés d’une solide connaissance des lieux ne s’y aventurent. Les trajets éprouvants et dangereux qui doivent les mener plusieurs niveaux plus bas, peuvent durer jusqu’à 5 heures, pour en fin de compte, ne consacrer que 30 minutes à la peinture. Par une fraiche nuit de mars, nous nous joignons au groupe moscovite YϕC (UFS) et suivons une de leurs opérations, caméra au poing. L’aventure commence au détour d’une ruelle quelconque, point de départ d’une descente, étape par étape, niveau après niveau, dans un immense réseau de tunnels. Tout cela au prix d’une logistique parfois très lourde, et juste pour venir taguer le dernier modèle de train Métrowagonmasch. Qui plus est, le métro moscovite n’utilise presque jamais ce type de train pour le transport des passagers, si bien que personne n’aura réellement l’occasion d’apprécier le travail de la nuit. Il ne reste aux graffeurs que le souvenir de l’opération, l’accueil fait au train décoré juste avant son nettoyage très tôt le lendemain et ce clip vidéo.

Liens:
5 MINUTES de plus avec le UFS-Crew
Le UFS-Crew sur ilovegraffiti.de

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine