BiTS - ÉPISODE 100 - 100% Pulp

BiTS - 100% Pulp

Portrait de guillaume.arlen@arte.tv
ARTE Creative

King Kong, Tarzan, Conan, Flash Gordon ou Superman. Pour ce numéro spécial de BiTS, remontons à la source souvent occultée de la culture geek.

Comment l’Amérique des années folles, entre explosion industrielle et afflux de migrants, a généré via les Pulps l’essence de la culture populaire du XXème siècle (space opera, heroic fantasy, super héros, science-fiction, conventions, cosplay, franchises multimédia etc.) et pourquoi cette culture s'est-elle ensuite figée, pour renaître telle quelle chez les premiers geeks de la fin des sixties ?

Véritable bible des cultures graphiques et narratives, le co-fondateur de Metal Hurlant et des Humanoïdes associés nous entraîne dans un voyage vertigineux dans le Pulp, et nous fait traverser la culture populaire du XXème siècle.

Docteur en sciences de l'information et de la communication, David Peyron a consacré plusieurs travaux aux cultures de l’imaginaire. Il évoque ici une des origines françaises des récits pulp, insiste sur l’importance des nouvelles de John Carter et évoque le rôle central des cartes et du territoire dans ces univers créés.


Chaque mercredi, le magazine BiTS offre un regard transversal sur la pop culture (ciné, jeux vidéo, Internet) et ce qu’elle nous dit du monde actuel.

À voir, à lire :

• Le transmedia, narration utilisant plusieurs media pour créer un univers monde, ne serait pas né avec la culture geek, mais avec le courant pulp. Selon David Peyron, la culture geek tirerait donc bien ses origines narratives du mouvement pulp.
• The Pulp Magazine Project met à notre disposition des scans de Pulp. Il est donc possible de lire in extenso un exemplaire de Fight Stories ou de Weird Tales. 
• Dick Tracy, Tarzan, John Cartee ... le site Pulp Heroes recense les nombreux héros créés lors de l'essor du courant pulp. 
• Il y a quelques années, Jacques Sadoul avait supervisé une anthologie des meilleures nouvelles parues dans la mythique collection "weird tales". Avis aux amateurs. 

 

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine