BiTS

BiTS - Youtuber

Portrait de st-creative@arte.tv
ARTE Creative

La comédie sur Internet - cap ou pas cap ?

Malgré des centaines de millions de vues, les comiques révélés sur Internet semblent pour l'heure enfermés dans l'image du podcasteur, du bon copain que l'on retrouve en ligne. De l'acceuil mitigé en salle du film de Norman à la sortie prochaine du film de Rémi Gaillard, que révèlent ces tentatives d'émancipation ? Ces comiques peuvent-ils partir en quête d'un nouveau public sans risquer de perdre la jeune audience qui les a révélés ?

Interviews complémentaires :

• Lorenzo Benedetti #Fondateur du Studio Bagel

 

 Le fondateur du Studio Bagel nous explique les moyens et les contraintes financières qui vont permettre à ses équipes d’atteindre leurs ambitions 

 

• Maurice Barthélémy #Réalisateur

 

Le réalisateur de "Pas très normales activités" nous révèle l’existence d’un public inattendu puis revient sur la mutation médiatique qui va favoriser les vedettes du Net

 

Plus de BiTS: http://www.arte.tv/bits

Liens :
 Pas très Normales Activités : inspiré jusque dans son titre par "Paranormal Activity" et par les vidéos de Norman, le film met en vedette un jeune vidéaste se filmant avec son téléphone portable. Le réalisateur a notamment repris la grammaire filmique propre aux youtubers, à savoir le plan fixe, le regard caméa ou encore les plans subjectifs.
• Mario Kart : 56 millions de vues sur Youtube, pour cette vidéo qui est sans doute la plus connue de Rémi Gaillard avec celle de Pacman.
• Angry Video Game Nerd: The Movie : basé sur la célèbre séries de vidéos Youtube, "Angry Video Game Nerd: The Movie" a été entièrement financé par les internautes, mais voit sa sortie sans cesse repoussée. Le film reprend un des épisodes les plus célèbres du jeu vidéo, l'échec commercial du jeu "E.T", inspiré du film de Spielberg réalisé par Atari, qui, selon la légende, aurait été forcé d'enterrer des millions de cartouches invendues.
• N'importe Qui - Raphaël Frydman (2014) : fort de plus de 1,6 milliard de vues en ligne, le trublion Rémi Gaillard s'attaque au grand écran, près d'un an après l'échec de Norman.
• Norman, les Youtubeurs : une vraie Shitcom - Un article de Ragemag : en février 2013, les échecs retentissants du film "Pas très normales activités" (moins de 179 000 entrées) et de l'équipe de "10 minutes à perdre" propulsée sur Canal+, posent la question de la "mobilité" de ces stars du web.

 

Commentaires (0)