Festival Geil Berlin - Furry Convention

Festival Geil Berlin #4 : de la fourrure, de la fourrure et encore de la fourrure…

Portrait de Martin Dunkelmann
Martin Dunkelmann

L’Eurofurence est une convention un peu particulière. Elle rassemble des personnes qui préféreraient parfois être des animaux. À tel point qu’ils enfilent des costumes pour jouer au renard ou au lapin. Cela peut paraitre étrange... mais franchement, entre nous, ça l'est tout autant que de passer 48 heures consécutives dans une ancienne usine berlinoise à écouter du gros son.

Les "furries" ne sont pas si bizarres. Leur truc ce sont les animaux anthropomorphes et tout l'univers qui va avec : les bd, les films, les performances, la littérature. Nous avons pu le constater en nous rendant à l'Eurofurence 2014, la plus grosse convention européenne de furries. Alors bien sûr nous avions nos petits a priori, et nous trouvons malgré tout qu'il existe surement des passe-temps un peu plus "normaux", mais peut être aussi un peu plus ennuyeux. Nous avons appris à quel point il est compliqué de danser en costume de loup et pourquoi le cadeau-souvenir le plus répandu d'une telle convention est le microbe. Notre journaliste a rencontré une communauté ouverte et accueillante. Les Furries lui ont parlé de leur passion, de ce qui les touche, et lui ont expliqué pourquoi ils passent le restant de l’année à attendre la prochaine convention.

Liens : 
• Eurofurence 2014
• Furry.de
Mauro Antonini - The artist formerly known as Manthomex
Wikifur

Films sur les furries : 
"A Furrytale" un film de Annikki Heinemann et Anna Piltz
"La tanière" (the den) d'Alain Della Negra & Kaori Kinoshita
"The Cat, the Reverend and the Slave" d'Alain Della Negra et Kaori Kinoshita

Production : 
Présentation d'Anni Dunkelmann
• Musique d'Akia
• Production de Martin Dunkelmann

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine