Colours Of Resilience

Herakut en Jordanie : du street art dans le camp de réfugiés de Zaatari

Portrait de st-creative@arte.tv
ARTE Creative

Le duo d'artistes allemands Herakut a passé trois semaines dans le camp de réfugiés syriens de Zaarari en Jordanie. Pour raconter leur expérience, partager les témoignages recueillis sur place, ils ont choisi de monter une exposition à Francfort :  "Colours of Resilience". L'équipe de "5 Minutes" a suivi les préparatifs, rencontré les artistes invités et parlé longuement avec la reporter de guerre Tracey Shelton.

Le projet "Colours of Resilience" du duo d’artistes allemands Herakut (Jasmin Siddiqui et Falk Lehmann) est né de leur voyage en Jordanie, au camp de réfugiés syriens de Zaatari, où vivent 80 000 personnes, dont la moitié sont des enfants. Sur place, les deux artistes ont peint d’immenses murs avec les jeunes Syriens pour tenter d’apporter un peu de couleur dans leur grisaille quotidienne. Le résultat était visible en juin dans une exposition à Francfort. Photos, tables rondes, lectures, projections de films et musique live racontaient les histoires des réfugiés et les expériences de Herakut en Jordanie.

Dans le camp de réfugiés, les deux artistes ont fait également la connaissance de la journaliste de guerre Tracey Shelton qui couvre le conflit en Syrie depuis des années et qui leur a fourni les contacts nécessaires sur place. Tracey Shelton a été invitée à Francfort, tout comme Samantha Robison, la fondatrice d’AptART (Awareness and Prevention Through Art, Information et prévention par l’art), une association partenaire du projet qui regroupe artistes et organisations humanitaires. Samantha Robison voulait exposer à Londres les œuvres qui ont vu le jour dans les camps de réfugiés. Mais Jasmin Siddiqui, alias Hera, a insisté pour que le choix se porte sur sa ville natale, Francfort. "Ici, je peux faire jouer mes nombreuses relations", explique-t-elle. Le service culturel de la ville et quelques bénévoles ont encouragé et permis la réalisation du projet, ainsi qu'ACTED avec le soutien de l’Unicef et ECHO (EU Humanitarian Aid and Civil Protection) et placé sous l’égide du maire Peter Feldmann.

Le documentaire montre l’organisation de l’exposition en un parcours chorégraphique. Tracey Shelton parle de ses expériences à Alep, Herakut commente sa visite du camp de Zaatari et donne des conseils pour aider au mieux les réfugiés. "Dans ces camps, les conditions de vie sont totalement différentes. Ainsi, les brouettes ont une grande valeur pour les enfants. Elles leur permettent de transporter des choses lourdes et de disposer d’une source de revenus", nous confie Jasmin. C’est pourquoi ils ont peint aussi ce précieux véhicule. A défaut de murs, des tentes leur ont servi généralement de toiles.

Colours of Resilience est un projet de AptART et ACTED soutenu par l'UNICEF et ECHO.

Crédits Vidéos
5 MINUTES: HERAKUT "Colours Of Resilience" est une production de Red Towers Films en collaboration avec ARTE Creative et le soutien d'AptART, ACTED, UNICEF et ECHO.

Crédits Photos
Herakut Travelbook
Falk Lehmann, Alexander Krziwanie

Redaction: ilovegraffiti.de

Liens
Herakut
Colours of Resilience
Tracey Shelton
Herakut dans notre série street art " 5 Minutes"
Réfugiés: Le projet-évènement d'ARTE Info

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine