teaser.jpg

"Je ne me lève pas pour moins de 10000 $ par jour..." - L'ère des supermannequins

Portrait de st-creative@arte.tv
ARTE Creative

Elles ont régné en maitre sur les années 90. Des catwalk aux couvertures des magazines en passant par les clips, les top models Cindy Crawford, Linda Evangelista, Naomi Campell, Tatjana Patitz, Christy Turlington, Kate Moss et Claudia Schiffer ont irrigué la culture contemporaine pendant une bonne décennie. ARTE leur consacre un documentaire "L'ère des supermodels" rediffusé samedi 02 et vendredi 08 mai 2015 (première diffusion le 16 août 2014)  et la galerie berlinoise CWC de l'agence Camerawork présentait cet été sous le titre "Supermodels – Then and Now" une centaine de photographies d'artistes comme Richard Avedon, Michel Comte, Anton Corbijn, Annie Leibovitz, Peter Lindbergh, Jim Rakete, Bettina Rheims... Tout a commencé avec un shooting de Peter Lindbergh...

Comment cette poignée de jeunes femmes – Naomi Campbell, Linda Evangelista, Tatjana Patitz, Christy Turlington et Cindy Crawford, puis Claudia Schiffer et Kate Moss – a-t-elle réussi là où leurs condisciples d'aujourd'hui ont échoué ? Contrats mirobolants, célébrité mondiale… : dans les années 1990, leurs prénoms représentaient une marque à eux seuls.

Un fillon que le photographe allemand Peter Lindbergh va exploiter dès 1990. Il en tirera un film : "Models". Le film retrace ses séances de shooting pour le Vogue britannique avec Naomi Campell, Cindy Crawford, Christy Turlington, Linda Evangelista et Tatiana Patitz. La parution de ses photos en janvier 1990 est considérée comme le déclencheur des fulgurantes carrières des mannequins!

Le film de Peter Lindbergh "Models" est disponible en intégralité sur son site.

Les photos de Peter Lindbergh inspireront le réalisateur David Fincher (Alien 3, Seven, The social Network entre autre) pour le clip "Freedom" de George Michael. Las de l'hyper médiatisation autour de la séparation de son ancien groupe "Wham!" le chanteur pop britannique décide de ne pas apparaitre dans ce clip. Les cinq tops : Naomi Campbell, Linda Evangelista, Tatjana Patitz, Christy Turlington, et Cindy Crawford, sont engagées pour chanter le tube de George Michael en playback.

Deux anneées plus tard, un nouveau clip de George Michael, écrit cette fois par Thierry Mugler et mettant en scène les mannequins phare du moment en plein défilé... Mugler, sera diffusé en boucle sur MTV.

Ces mannequins ne se contentaient pas des catwalks et des couvertures de magazines, elles représentaient de grandes marques de parfumerie et de cosmétique, produisaient des vidéos de fitness, des collections de lingerie. Et gagnaient énormément d'argent. La phrase de Linda Evangelista "Je ne me lève pas le matin pour moins de 10 000 $ par jour..." est d'ailleurs devenue culte. L'olympe de ces supermannequins était composé de tous les types de femmes. Claudia Schiffer était la jeune fille sage, Cindy Crawford la "All American Girl", Naomi Campbell était la scandaleuse pendant que Kate Moss endossait le rôle de la femme secrète. Elles avaient de la personnalité, mais ne divulguaient rien d'autre que leur apparence.
Les années 90 étaient aussi l'ère des grandes agences de mannequins. La plus importante était Elite Model Management créée et tenue d'une main de fer par John Casablancas. C'est lui qui inventa le terme "Supermodel" pour Campbell, Schiffer et les autres. Il était visionnaire et pouvait capter l'air du temps. Il savait qu'un shooting pour Playboy ne pouvait desservir une icône comme Cindy Crawford mais au contraire lui faire gagner en notoriété. Casablancas et ses agents délogèrent les établis Ford et Wilhemina et ils se hissèrent vite au premier rang, déclenchant ainsi la guerre des agences, la guerre pour les plus femmes.

Cette mode dura jusqu'à la moitié des années 90, puis vint l'heroin-chic, et à la fin de la décennie, à force de gages trop élevés et d'égo surdimensionnés, l'ère toucha à sa fin. Elles furent remplacer des comédiennes, des chanteuses et autres célébrités.

Exposition
• Supermodels – Then and Now
du 28 juin au 06 septembre 2014
à la CWC Gallery - Berlin
Avec des photographies de : Richard Avedon, Tina Berning & Michelangelo Di Battista, Cecil Beaton, Bruno Bisang, Gavin Bond, Michel Comte, Anton Corbijn, Sante D’Orazio, Brian Duffy, Fernand Fonssagrives, F.C. Gundlach, Pamela Hanson, Marc Hispard, Dominique Issermann, Russell James, Nadav Kander, Steven Klein, Annie Leibovitz, Peter Lindbergh, Roxanne Lowit, Ralph Mecke, Helmut Newton, Margaretha Olschewski, Irving Penn, Jim Rakete, Rankin, Blaise Reutersward, Bettina Rheims, Herb Ritts, Paolo Roversi, Jeanloup Sieff, Ellen von Unwerth, Antoine Verglas, Albert Watson...

Sur ARTE
• L'ère des supermodels
un documentaire de Hannes Rossacher et Tita von Hardenberg
diffusé samedi 02 et vendredi 08 mai 2015
(première diffusion samedi 16 août 2014)

A voir dans l'exposition "Supermodels – Then and Now" :

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine