Atelier A - Arnaud Crassat

L'atelier A : Arnaud Crassat, plus iconophile qu’iconoclaste

Portrait de Atelier A
Atelier A

Arnaud Crassat réinvente la notion "d’artiste urbain" dans un langage à la fois expérimental et universel. Plus iconophile qu’iconoclaste, il reste cependant à contre-courant du système des galeries et du marché. Ses œuvres vous ont alpagué au détour d’une rue ou d’un panneau d’affichage. L’artiste nous invite ici à travers différents espaces et temporalités à découvrir son activité polymorphe.

Tel le cinéaste Dziga Vertov et sa caméra-œil, Arnaud Crassat est un "peintre-œil". Les rues de Paris, nombreuses, se souviennent de ses gammes chromatiques et de ses fresques où Edward Muybridge rencontre le Bauhaus. Ses peintures au pochoir, entre tableaux de chambre et grand format muséal, représentent les parcours de l’artiste à travers l’histoire de la musique, des arts, des sciences. En nous exposant à certaines icônes de son musée imaginaire, il interroge le statut des images dans notre culture, leur reproductibilité, leur transformation, voire leur occultation. Oscillant entre le noir et blanc et la prolifération rythmique des aplats de couleur, Arnaud Crassat siffle autant à l’oreille des Nabis et de Paul Gauguin qu’à celle des jazzmen hard boppers. Le peintre-œil est aussi un jongleur de mots. Les anagrammes d’Arnaud Crassat parcourant ses œuvres sont comme les pièces d’une partie d’échecs infinie. Jeux de langage qui se prolongent dans ses nombreux carnets d’alchimiste : des "Memory writings" qui enregistrent "tout ce qu’il voit et entend" aux ouvrages caviardés où il fait apparaître la musique secrète des textes et des images, en les effaçant par-ci, en les décorant par-là. Il nous parle aussi d’un âge où l’artiste, plutôt que d’attendre l’inspiration ou la grâce, cherche désormais à aspirer le monde, comme une guirlande d’insectes.

Morad Montazami

Liens
Des œuvres d'Arnaud Crassat sur Bureau du B
Arnaud Crassat alias Arthur Rainbow sur Facebook et Twitter

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine