Atelier A - Isabelle Giovacchini

L'atelier A : Isabelle Giovacchini

Atelier A

Diplômée en 2006 de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles, Isabelle Giovacchini concentre depuis une dizaine d’années son travail sur une approche empirique de la technique photographique.

Révélant un amour inconditionnel pour le médium lui-même, plus que pour les images qu’il permet de produire, l’artiste explore dans sa démarche opiniâtre les aberrations, les hésitations, les erreurs et les défaillances d’un processus de dévoilement du réel qui fut une invention technique avant d’être un champ d’exploration artistique.

Fascinée par l’histoire de la photographie et par ses tâtonnements, dont elle exploite les anecdotes pour concevoir ses séries, Isabelle Giovacchini travaille à la surface des images, qu’elle défigure en procédant à l’effacement de détails ou à la mise à jour de traces. Surexposant le papier photo ou le soumettant à des matières chimiques incongrues, elle met en avant les défaillances techniques pour souligner la magie de la révélation évanescente – dans les profondeurs de l’ambre soumise aux va-et-vient de l’autofocus (Ambre, 2006), dans les béances de lacs en négatif qui forment une absence du paysage (Quand fond la neige, 2013-2014), ou dans les superpositions inattendues de radiographies (Corps étrangers, 2008). De ces maladresses et de ces contraintes surgissent à la fois la délicatesse et la force d’une œuvre où la difficulté consiste à fixer des erreurs, et à rendre perceptible la beauté du ratage.

Expositions :

Lignes  de  crête,  visions  contemporaines  de  la  montagne

Exposition, 13 avril 2017 - 2 juillet 2017, Maison forte de  Hautetour, Saint-Gervais  les  Bains  

Liens :

 

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine