Atelier A Nathalie Boutté

L'atelier A : Nathalie Boutté

Portrait de Atelier A
Atelier A

"La Disparition" de Nathalie Boutté a tout à voir avec celle de Georges Pérec, dont le texte imprimé sur papier japonais, compose la palette de gris d'un incroyable collage restituant l'image familiale d'êtres disparus. De près on ne voit qu'un délicat feuillage de lettres, minutieux plumage.

Parce qu'elle aime les livres, les encres, les papiers, Nathalie Boutté les découpe, les colle, les détourne de leurs fonctions. Mais presque religieusement, avec patience et sérénité. Et il y a quelque chose de la retraite dans le moment de travail de Nathalie Boutté qui pendant quelques semaines, dans une impérative et silencieuse solitude, fusionne avec sa pièce, concentre ses pensées et ses gestes sur sa réalisation. Attachée au souvenir, repliée sur lui, elle se raconte l'histoire et en recompose l'image à partir de ces languettes de papier qui, assemblées, livrent une fascinante texture ; de près mouvante et légère, omniprésente, qui fait matière et qui, lorsque l'on prend de la distance avec l'œuvre, s'efface pour laisser voir une image aux précis contours.


Atelier A : Nathalie Boutté (version longue)


Liens : 

Le site de Nathalie Boutté

 

 

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine