Atelier A - Rebecca Digne

L'atelier A : Rebecca Digne

Atelier A

Fin, ténu, l’habitat traditionnel japonais dans lequel on perçoit le froid et entend la pluie brouille la notion d’intérieur et d’extérieur. Fascinée par cette expérience, Rebecca Digne a conçu Climats : en vidéo, des espaces intérieurs traversés par les manifestations saisonnières. Sensations.

Habituée du Super-8 et du 16 mm, dans le maniement desquels elle revendique un geste artistique, c’est un travail vidéo que propose Rebecca Digne avec Climats. Dans des temporalités imposées de couleurs chaudes et froides, de pluie ; dans un temps étiré par l’outil vidéo et l’installation filmée en atelier ; Climats s’applique à ne pas représenter les choses, mais à incarner son sujet. Rebecca Digne bâtit son travail autour de questionnements sur le geste artistique du regardeur et la notion du temps. Avec le désir d’explorer les territoires du temps, que l’on traverse, grâce aux outils de la pellicule et du numérique qui ont le pouvoir de l’étendre et de le répéter. Ni narration, ni plan trop large, les travaux de Rebecca Digne attribue à celui qui regarde une place d'action, abolissant toute relation de hiérarchie entre lui, l’image et ce qui est filmé.

Le site de Rebecca Digne

Rebecca Digne est représentée par la Galerie Escougnou-Cetraro

 

 

Commentaires (0)