remix3.jpg

Remix vers le futur

Portrait de guillaume.arlen@arte.tv
ARTE Creative

La trilogie culte Retour vers le futur a 30 ans cette année et la fête a lieu le 21 octobre 2015 date à laquelle Marty McFly et le docteur Emmet Brown arrivaient dans le futur. Ce jour, qualifié par les fans de Back to the future Day, a naturellement été choisi par la compagnie Universal pour sortir une nouvelle édition bluray de la franchise.

 

 

C’est aussi ce qui explique la recrudescence de vidéos autour des films de Robert Zemeckis depuis ces derniers mois. On aura pu voir passer de fausses pub comme ce trailer pour les Dents de la mer 19 (dont l’affiche prenait vie dans Retour vers le future 2) pour le Hoverboard ou encore le Pepsi Perfect mais aussi de nombreux hommages sous formes de parodies de mash up ou encore de fausses bandes-annonce.

Ce n’était donc qu’une question de temps avant que Le musicien le plus cinéphile de la toile apporte sa pierre à l’édifice. « Nom de Zeus ! » s’écrierait surement Doc Brown devant le dernier morceau d’Eclectic Method alias Johnny Wilson, DJ/VJ basé à Barcelone et spécialisé dans le remix audiovisuel.
Ce dernier s’est forgé une réputation en s’attaquant à des films cultes tels que Star wars, Robocop ou encore Terminator mais aussi en constituant de mini encyclopédies musicalement visuelles lorsqu’il entreprend de nous parler de certains thèmes cinématographiques tels que l’Apocalypse, les aliens ou encore les coups de tatanes.

Son style se distingue par la fusion du son et de l’image qui sont quasiment indissociables l’un de l’autre tant le montage est inventif et minutieux. On pourra s’en rendre compte dans ce remix de Retour vers le futur ou il scratch avec les pneus de la Delorean sur le riff rock’n roll de Johnny be good pendant que le Doc s’étrangle en beuglant « one point twenty one giga watts ! ». Il y a donc fort à parier que si Marty McFly tombait sur ce morceau le 21 octobre il s’exclamerait à coup sûr : « c’est le pied Doc ! » ce à quoi son mentor lui répondrait : « Qu'est-ce que c'est que ces histoires de pieds. Les pieds seraient le point sensible des hommes du futur... C'est peut-être dû à l'accroissement de la pesanteur ? ».

Nicolas Wan

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine