Atelier A - Simon Nicaise

L'atelier A : Simon Nicaise, de l'art en bâtonnets glacés

Atelier A

"Rencontre entre un kiosque à glaces et un atelier de moulage", le projet Muséomorphic de Simon Nicaise se joue à la pince à épiler, à la lame de rasoir et au sorbet. Ensemble de chefs d’œuvre de la sculpture à fonte programmée !

En ramenant l’espace monumental et "inaltérable" de chefs-d’œuvre de la sculpture à la miniature éphémère d’une vénus de Milo parfum citron, dont les contours s’effacent et fondent au gré des déambulations des visiteurs du Muséomorphic, Simon Nicaise questionne aussi l’espace public, ramené à un kiosque, dans une "tentative de recréation d’un espace intime de rencontre", qui achève le retournement. Car ici comme souvent dans le travail de Simon Nicaise, le temps a une grande part et les notions d’éphémère et de permanent sont interrogées. Parfois, "des éléments supposés résister à l’ordre du temps (sont mis) dans une actualité qui les fragilise" ; quand au contraire, le bouquet de Et tu tapes, tapes, tapes, c’est ta façon d’aimer, malmené, disparaît prématurément sous les coups portés, mais laisse sur le mur une trace, "aquarelle romantique" de son effacement au monde. Étrange parabole sur les sentiments exaltés qui sous-tendent la violence, née de l’envie sous-jacente de l’artiste de "réconcilier" des éléments antagonistes.

Atelier A : Simon Nicaise (version longue) 

Atelier A version longue - Simon Nicaise

Expositions :
• "Pourvu qu'elles soient douces"
Vernissage le 29 janvier 2016
Galerie Circuit

• "Le temps des collections 4"
A partir du 6 décembre 2015
Musée des beaux arts, Rouen