Stéphanie Nava

L'atelier A : Stéphanie Nava

Atelier A

Associant des éléments disparates, Pavillon Ludwig est une œuvre hybride, représentative d’une partie du travail de Stéphanie Nava.  Une oeuvre qui mêle tiges d'acier et branches d'arbres torturées.

Pavillon Ludwig condense plusieurs des préoccupations autour desquelles travaille Stéphanie Nava. Un plan d’architecture, des matières et productions qui parlent du rapport que l’homme a aux maisons, aux plans de ville, aux lieux organisés par lui, en même temps que tout ce qui est en rapport direct avec la nature, qui lui échappe et qu’il essaie de contraindre.

Il ne manque à cette pièce que la figure humaine pour se présenter comme un répertoire des inspirations de Stéphanie Nava. La figure humaine, que l’on retrouve grandeur nature dans d’autres pièces au fusain sur papier blanc. Un travail a priori très différent. Pourtant l’artiste parle du dessin comme d’un travail de cartographie, de délimitation des espaces, de tracé de frontières dans une organisation qui va au-delà de l’idée de composition, dans une vision, une fois encore, de blocs qui s’entassent et finissent par faire sens.

Liens :

Stéphanie Nava sur le site documentsdartistes.org

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine