Atelier A. #  Virginie Barré

Virginie Barré entre rêves et divagations

Portrait de Atelier A
Atelier A

Alors que Virginie Barré s’affaire sur des jambes de mannequins vêtues de jeans, elle revient sur "Le secret de Lilli", œuvre graphique dont les quatre planches ont été réalisées en 2001. De son trait noir si singulier, elle y lance ses personnages dans une aventure de cinéma, au gré de films et de réalisateurs, dans un récit de sauts et retours qui éclatent toute trame narrative conventionnelle et entraîne le lecteur dans le rêve et la divagation.

Virginie Barré aime les polars, elle aime aussi le cinéma. Longtemps, elle a bercé d’illusions ses spectateurs par le réalisme troublant de ses personnages "laissés" dans les espaces d’exposition, amorçant une narration elliptique de celles dont on n’attrape que des bribes l’oreille collée au mur ou au sortir d’une nuit habitée de rêves. Virginie Barré joue aussi des codes du modernisme et d’un sacré coup de crayon. Elle conçoit ses installations comme des scénarios, ses dessins comme des cases de bandes dessinées. Ainsi, une maison typique du style Bauhaus se retrouve-t-elle conquise par un chef comanche et ses deux acolytes. Sacré carambolage visuel même si les deux cultures ont connu une visibilité concomitante à la grande époque de l’avant-garde. Quant à Batman, il a pris un sacré coup de gras et se retrouve boudiné dans sa combinaison de latex, perdant un peu de sa superbe tout en gagnant une monumentalité certaine. Chez Virginie Barré, les cultures populaires fusionnent avec les codes les plus érudits avec une décontraction qui tient à la fantaisie de l’artiste, et aussi à son goût pour la transgression onirique et sa fascination pour le morbide. Rien d’étonnant qu’elle aime échafauder des crimes, façonner des ambiances prégnantes qui sont des pièges parce qu’ils s’érigent à partir de codes familiers au spectateur.
 

Atelier A : Virginie Barré (version longue)



Liens :

Virginie Barré

Bandes dessinées :

Le secret de Lilli parue dans (+33), avril 2001
Starting Game texte de Claire Guezengar
Jo et la formule d'Alice parue dans le magazine Zéro-Deux, avril 2006
Liberté, égalité... maternité parue dans la revue Pétunia, N° 1, 2009

 

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine