Photos rebelles (5/13)

Photos rebelles (5/13) - les bikers hors-la-loi

ARTE Creative

A partir de 1964, le new-yorkais Danny Lyon, alors âgé de 22 ans, s'immerge dans la culture des bikeriders, les premiers gangs de motards américains.

Cinq ans avant Easy Rider, trois avant Hell’s Angels d’Hunter S.Thompson, il décrit le quotidien de ces groupes qui ont choisi de vivre selon leurs propres règles, en anti-héros de la génération hippie.

Danny Lyon
Du mouvement des Droits Civiques, en suivant des bikers ou des prisonniers du Texas, jusqu’aux activistes d’Occupy Wall Street dans lequel il a dit "retrouver l’écho des sixties", Danny Lyon a été le témoin précieux des luttes raciales, politiques et sociales de la seconde moitié du XXe siècle. Ses photographies, qui s’inscrivent dans l’esprit du "New Journalism" prôné dans les Fifties par Tom Wolfe ou du réalisme absolu de son ami Robert Frank. Un style à l’opposé des conventions traditionnelles. Il prépare actuellement une grande rétrospective au Whitney Museum de New York.

- Une histoire photographique des contre-cultures -, écrite et réalisée par Marc-Aurèle Vecchione, produite par Résistance Films et ARTE France.​
#PhotosRebelles

Commentaires (0)

Les plus vues de la semaine