cover-corr5_h_m.jpg

CORRESPONDANCE VIDÉO #5

9 épisodes

GUILLAUME HERBAUT photographe - WAJDI MOUAWAD auteur, metteur en scène
Pendant plusieurs semaines, deux personnalités connues et/ou anonymes, entretiennent une correspondance sous forme de lettres vidéo.

Description

Pendant une, deux, trois semaines voire un mois, voire plus, deux personnalités connues et/ou anonymes, entretiennent une correspondance sous forme de lettres vidéo. La correspondance peut être quotidienne ou plus espacée dans le temps. Les épistoliers sont libres de leurs sujets et de comment ils s'expriment au moyen de la vidéo. Le but de ce programme est de provoquer une authentique correspondance entre deux personnalités intéressantes. Bref c’est une correspondance libre, débridée et spontanée que nous proposons à nos épistoliers.

CORRESPONDANCE VIDÉO #1 : Maria de Medeiros, comédienne - Stéphane Zagdanski, écrivain
CORRESPONDANCE VIDÉO #2 : Rebecca Manzoni, journaliste - Bertrand Belin, chanteur
CORRESPONDANCE VIDÉO #3 : Nicole Renaud, accordéoniste - Michele Iodice, plasticien
CORRESPONDANCE VIDÈO #4 : Philippe Truffault, réalisateur - Frank Eskenazi, auteur

Les correspondants de la CORRESPONDANCE VIDÉO #5 :

Guillaume Herbaut 
est photojournaliste. En 1995, il a été un des cofondateurs du collectif l’Œil Public devenu par la suite une agence de photographie avant de rejoindre Institute en 2011. Parallèlement à des commandes pour la presse, son travail documentaire le conduit dans des lieux chargés d’Histoire dont il interroge les symboles et la mémoire afin d’en révéler les drames invisibles : Tchernobyl, Auschwitz, Nagasaki, etc. et plus récemment le conflit en Ukraine. Ses photographies ont notamment été exposées à Visa pour l’Image mais aussi au Jeu de paume, à la Maison rouge ou encore projetées aux Rencontres d’Arles. Il a reçu de nombreuses récompenses – dont deux World Press, deux visa d'or et  le prix Niépce – Il vient de publier aux Éditions de la Martinière 7/7, l'Ombre des Vivants.
Le site de Guillaume Herbaut
Le compte Instagram de Guillaume Herbaut

Wajdi Mouawad
Né au Liban en 1968, l’auteur metteur en scène comédien a passé son adolescence en France et sa jeunesse au Québec.
Diplômé de l’École nationale d’art dramatique du Canada, il signe des adaptations et mises en scène de pièces contemporaines, classiques et de ses propres textes (publiés aux éditions Leméac / Actes Sud). Il écrit également des récits pour enfants et des romans :  Visage retrouvé paru en 2002 et Anima en 2012. Traduits en vingt langues, ses écrits sont édités ou présentés à travers le monde. À la direction du théâtre de Quat’Sous à Montréal puis du Théâtre français du Centre National des Arts à Ottawa, son travail  a été invité pour les premières fois en France au Festival des francophonies de Limoges et au Théâtre 71 de Malakoff, avant de partir en tournée en Europe. Il est artiste associé du festival d’Avignon en 2009 où il crée le quatuor Le Sang des promesses, puis s’associe avec ses compagnies Abé Carré Cé Carré et Au Carré de l’Hypoténuse au Grand T à Nantes en 2011. Il est nommé directeur de La Colline le 6 avril 2016. Le dernier opus Des Mourants composé de son solo Inflammation du verbe vivre et des Larmes d’Œdipe qui sera présenté au printemps prochain à La Colline, achève le Dernier Jour de sa vie, aventure de cinq années autour des sept tragédies de Sophocle. Parallèlement, il poursuit le cycle de création Domestique dont Seuls est le premier chapitre. Récemment, il a clôturé Avoir 20 ans en 2015, projet de transmission auprès de cinquante adolescents. En 2016, sa pièce Une chienne ouvre la trilogie Phèdre(s) de Krzysztof Warlikowski et il met en scène L’Enlèvement au sérail de Mozart à l’Opéra de Lyon.
Le site de Wajdi Mouawad
Le site internet de La Colline

Correspondance vidéo est un projet conçu par Paul Ouazan et initié et produit par l’Atelier de Recherche d’ARTE France.
 

Fiche technique

Un projet conçu par Paul Ouazan
Initié et produit par l’Atelier de Recherche d’ARTE France